FLOPHIL 84

Catégories

Newsletter

HARAUCOURT Edmond (1856-1941) - POETE - ROMANCIER - COMPOSITEUR - AUTEUR.

HARAUCOURT Edmond (1856-1941) - POETE - ROMANCIER - COMPOSITEUR - AUTEUR - CONSERVATEUR DU MUSEE DU TROCADERO ET CELUI DE CLUNY -  LETTRE ENTETE DU MUSEE DE CLUNY AVEC SIGNATURE AUTOGRAPHE.

Plus de détails


35,00 € TTC

Attention : dernières pièces disponibles !


Edmond Marie Félix Haraucourt, né à Bourmont (Haute-Marne) le 18 octobre 1856 et mort à Paris 4e le 17 novembre 19411, est un poète et romancier français, également compositeur, parolier, journaliste, auteur dramatique et conservateur de musée. 

Edmond Haraucourt commence sa carrière d'auteur par la publication d'un recueil sulfureux pour son temps, La Légende des sexes, poèmes hystériques et profanes, paru en 1882 sous le pseudonyme de Sire de Chambley, et contenant le « Sonnet pointu » qui préfigure les calligrammes de Guillaume Apollinaire. Il est conservateur du musée de Sculpture comparée, au palais du Trocadéro, à Paris de 1894 à 1903 et du musée de Cluny dans la même ville de 1903 à 1925. Un sixain de lui est gravé sur le socle de La Force brutale étouffant le génie, marbre par Cyprian Godebski (1888, musée d'art de Toulon). Il fait partie des Hydropathes et collabore à La Jeune France. Il est président de la Société des gens de lettres de 1920 à 1922.

Louis Baudier de Royaumont loue l'ancien appartement de Balzac, rue Raynouard, dans le quartier de Passy, le 16 mai 1908 et en fait un musée, inauguré officiellement, le 16 juillet 1910, Edmond Haraucourt, représentant le ministre des Beaux-Arts.

Il vécut à Saint-Dizier, dans le nord de la Haute-Marne, dans une maison située dans le centre de la rue du Docteur Mougeot.

Il légua sa propriété, située sur l’île de Bréhat (Côtes-d'Armor), à la Cité internationale universitaire de Paris3.

Il est inhumé à Paris au cimetière du Père-Lachaise (89e division).

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.